Assurance pour petites entreprises

COMMENT LES PRIMES D’ASSURANCE DES ENTREPRISES SONT-ELLES CALCULÉES?

Intact Assurance a adopté une approche personnalisée pour le calcul de votre prime d’assurance des entreprises. Nous examinons plusieurs facteurs liés à votre entreprise et déterminons la prime en fonction notamment du type d’activité que vous exercez, de la description des lieux et des années d’expérience dans le secteur d’activité. Nous tenons compte de plusieurs variables qui vous distinguent des autres entreprises.

COMMENT RÉDUIRE VOTRE PRIME D’ASSURANCE DES ENTREPRISES

Lorsque vous exploitez une entreprise, il est important de comprendre les risques pouvant survenir au quotidien. Certains risques sont évidents, alors que d’autres ne se révèlent qu’à un spécialiste qui sait où chercher et quelles questions poser. Des spécialistes en prévention des sinistres travailleront avec vous et votre courtier pour cerner les types de risques auxquels votre entreprise peut être exposée, en déterminer la gravité et élaborer un plan en vue de leur contrôle, de leur réduction ou de leur élimination.

  • Évaluez vos besoins d’assurance chaque année :

    Vos besoins d’assurance changeront en fonction de la croissance de votre entreprise. Assurez-vous que votre assurance couvre bien votre entreprise et vos employés et qu’elle tient compte de tous les changements dans vos activités ou sur vos lieux.

  • Respectez rigoureusement les mesures de prévention contre l’incendie, le vol et les dégâts d’eau :

    Assurez l’entretien et l’étiquetage de l’équipement de protection contre l’incendie comme les extincteurs automatiques, les alarmes d’incendie et les installations fixes d’extinction sur une base périodique.

  • Renseignez-vous sur les rabais auxquels votre entreprise pourrait être admissible :

    Demandez à votre courtier si vous pouvez réaliser des économies supplémentaires en raison de la bonne cote de solvabilité de votre entreprise ou d’un programme de gestion de la flotte.

  • Regroupez les garanties d’assurance de votre entreprise auprès du même assureur :

    Selon le secteur et le type d’activité, il se peut que certaines assurances spécialisées, comme les garanties responsabilité civile professionnelle, bris d’équipements ou assurance maritime, puissent être souscrites auprès d’un même assureur et que vous puissiez ainsi réaliser des économies supplémentaires.

  • Quel serait le montant de garantie suffisant?

    Déterminez avec votre courtier le montant de garantie dont vous avez besoin, y compris pour l’assurance des pertes d’exploitation.

PRIMES ET FRANCHISES

La franchise de votre assurance des entreprises est le montant qui est laissé à votre charge lors de la réparation ou du remplacement des biens en cas de dommages ou de vol. En choisissant une franchise supérieure, vous payez moins de prime et réalisez des économies. Par contre, vous courez le risque qu’un plus gros montant de franchise soit à votre charge en cas de sinistre.

FACTEURS PRIS EN COMPTE DANS LE CALCUL DE VOTRE PRIME D’ASSURANCE DES ENTREPRISES

Voici des facteurs pris en compte dans le calcul de votre prime :

  • Montant de garantie nécessaire

    – Selon le type d’activité, vous pourriez vouloir ou avoir besoin de souscrire un montant de garantie supérieur pour votre entreprise et vos biens. Un plus gros montant entraîne une prime plus élevée.

  • Lieu de votre entreprise

    – Certains lieux géographiques présentent un taux de criminalité, de refoulement d’égout et d’intempéries plus élevé que d’autres, ce qui génère une prime supérieure.

  • Taille de votre entreprise

    – La superficie occupée est un facteur pris en compte dans le calcul de votre prime.

  • Âge du bâtiment où vous exercez vos activités

    – Les taux d’assurance biens sont généralement plus bas dans le cas de bâtiments récents, vu que le respect des codes de prévention incendie permet de réduire les incidents.

  • Partage des locaux avec d’autres occupants

    – S’il y a d’autres occupants sur les lieux, vous pourriez réaliser des économies sur votre prime.

  • Type d’activité que vous exercez

    – Plus les activités présentent des risques (marchandises dangereuses, matériaux combustibles), plus la probabilité de sinistres est grande et est reflétée dans votre prime.

  • Nombre d’années en activité

    – Généralement, plus vous avez d’expérience dans le secteur d’activité, plus votre prime diminue.

  • Nombre de demandes d’indemnité présentées

    – Moins vous aurez présenté des demandes d’indemnité, plus grande sera la réduction de vos primes.

Faits liés à l’assurance

Le saviez-vous ? La tempête de verglas qui s’est abattue sur le sud de l’Ontario et l’est du Canada en décembre 2013 a entraîné des pertes assurées de 200 millions de dollars.