Chauffage : les bonnes pratiques

Quand les températures dégringolent, il fait bon être au chaud chez soi. Mais attention: certaines précautions s’imposent pour chauffer en toute sécurité. Voici quelques conseils à respecter pour éviter de vous retrouver… dans le feu de l’action.

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique est la méthode la plus répandue, mais il faut tout de même faire preuve de prudence quand on l’utilise.

Les bonnes habitudes à adopter pour le chauffage à l’électricité

  • Avant que le froid s’installe, faites inspecter votre système de chauffage par un professionnel pour vous assurer de son bon fonctionnement. Vous éviterez ainsi des incidents fâcheux.
  • Utilisez des appareils électriques portant le sceau d’un organisme d’approbation accrédité.
  • Prenez soin d’épousseter vos plinthes et de vérifier qu’aucun objet n’est tombé à l’intérieur.
  • Ne placez rien sur les plinthes (comme des mitaines ou des chaussettes à faire sécher), car les objets en contact direct avec la source de chaleur risquent de fondre ou même de prendre feu.
  • Pour la même raison, éloignez les meubles et les rideaux des plinthes d’au moins 10 cm. Pour ces derniers, il existe des protège-rideaux. Ces tiges s’installent sur la plinthe et repoussent les tentures pour éviter la surchauffe. On les trouve dans les quincailleries ou les magasins de décoration.
  • Évitez d’appliquer de la peinture sur une plinthe. Celle-ci pourrait se fissurer et prendre feu.

Précautions pour le chauffage d’appoint

  • Branchez la chaufferette directement dans une prise de courant. Évitez d’utiliser une rallonge.
  • Placez l’appareil de chauffage portatif hors de la portée des enfants et des animaux domestiques.
  • Ne laissez pas fonctionner un appareil de chauffage portatif sans surveillance.

Le chauffage au mazout ou au gaz

Vous avez une fournaise, une chaudière ou un foyer au gaz? Voici les points importants à surveiller.

Le secret : un bon entretien

  • Faites vérifier annuellement votre système de chauffage, qu’il s’agisse d’une fournaise, d’une chaudière ou d’un foyer. Optez pour un entretien préventif réalisé par un expert certifié. Vous aurez ainsi l’assurance que tous les composants sont en bon état.
  • Allouez suffisamment d’espace à votre appareil pour permettre une ventilation adéquate. Les entrées d’air et les bouches d’évacuation doivent être dégagées pour favoriser la circulation des gaz.
  • Éviter de couvrir les commandes, les entrées d’air ou les bouches d’évacuation.
  • Assurez-vous que vos enfants n’ont pas accès à l’appareil et évitez qu’ils touchent aux commandes et robinets.
  • À l’automne, nettoyez ou remplacez le filtre de votre appareil de chauffage, et déneigez les composants extérieurs durant la saison froide.
  • Vous entendez un bruit suspect? Appelez un expert afin qu’il évalue l’état de votre appareil. Rappelez-vous: la prévention est toujours préférable!

Vous avez un foyer au gaz?

  • Assurez-vous que votre foyer a été nettoyé et inspecté au cours des deux dernières années avant de le mettre en marche.
  • Vérifiez que les portes de verre sont étanches avant l’utilisation.
  • N’oubliez pas d’éteindre le foyer lorsque vous quittez la maison ou allez vous coucher.

Le chauffage au bois

Vous aimez profiter du spectacle des flammes et de l’odeur d’un feu de foyer? Soyez vigilant, car une mauvaise installation des appareils de chauffage au bois (poêle et foyer) cause chaque année de multiples incendies.

Mesures pour un chauffage sûr et efficace

  • Faites ramoner la cheminée par un professionnel chaque année afin d’éliminer la créosote (dépôt formé par la fumée). Elle s’accumule sur les parois de la cheminée et est très inflammable. Seul un bon ramonage peut l’éliminer.
  • Laissez entrer assez d’air dans la cheminée afin que les flammes soient vives. Cela favorise une combustion complète et réduit la fumée.
  • Le bois de chauffage et les autres matériaux combustibles doivent être rangés à au moins 1,5 m de l’appareil de chauffage.
  • Entreposez les cordes de bois dehors, loin de la maison, et couvrez-les afin de les protéger des intempéries. Le bois humide brûle mal et augmente la formation de créosote.
  • Ne faites brûler dans votre foyer que du papier et du bois. Toute autre substance risque de produire des émanations toxiques.
  • Déposez les cendres dans un contenant métallique à fond surélevé et rangez-le à l’extérieur, loin des matériaux combustibles, pour une période d’au moins 72  heures.

Le bois, permis ou pas?

    Avant d’acquérir un nouvel appareil de chauffage au bois, assurez-vous que le sceau de l’Association canadienne de normalisation (ACNOR) ou de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (US/EPA) figure sur l’appareil. Les appareils certifiés par ces organismes émettent moins de particules toxiques et consomment jusqu’à 20 % moins de combustibles que les modèles conventionnels. Vérifiez les normes en vigueur dans votre ville ou votre province. Par exemple, depuis le 1er octobre 2018, les foyers au bois les plus polluants sont interdits dans la ville de Montréal.

 

Peu importe le type de chauffage que vous avez à la maison, en suivant ces quelques conseils, vous passerez l’hiver au chaud et en sécurité.

N’oubliez pas!

  • Les autorités rappellent que le changement d’heure est le moment idéal pour vérifier et remplacer au besoin les piles des avertisseurs de fumée et des avertisseurs de monoxyde de carbone.
  • Chaque étage de votre maison ou logement doit être muni d’au moins un avertisseur de fumée, y compris le sous-sol. Ceux-ci doivent être installés dans les corridors et dans les chambres.
  • Un avertisseur de monoxyde de carbone devrait être installé dans toute pièce où se trouve un appareil de chauffage au gaz ou au mazout.
  • Gardez un extincteur portatif dans un endroit accessible et, surtout, assurez-vous de savoir vous en servir.

Sources

Sécurité publique Québec – Les appareils de chauffage électrique : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/conseils-prevention/chauffage-electrique.html
Service de sécurité incendie de Montréal – Chauffage : http://ville.montreal.qc.ca/sim/chauffage
Ville de Montréal – Règlement sur l’utilisation des poêles et foyers au bois : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7237,74789570&_dad=portal&_schema=PORTAL
HPBAC – Wood burning in Canada : http://hpbacanada.org/wood-burning-appliances/ (en anglais seulement)