Calcul prime d’assurance habitation

L’assurance repose sur le principe de la mise en commun des fonds de nombreux clients afin de compenser les pertes que certains peuvent subir. La prime est basée sur la probabilité que des événements se produisent et à quelle fréquence ils risquent de se produire.

Chez Intact Assurance, notre méthode de tarification de l’assurance habitation est unique. Nous analysons l’ensemble de vos besoins et votre style de vie, puis nous établissons le montant de la prime en fonction de votre propriété, de son contenu et de vos antécédents personnels. Nous prenons en compte de nombreuses variables qui vous distinguent de tous les autres propriétaires.

Comment réduire votre prime d’assurance habitation

La prime que vous payez dépend de nombreux facteurs. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour mieux vous protéger et protéger votre demeure, tout en réduisant votre prime d’assurance.

  • Évaluez vos besoins de protection chaque année

    . La protection qu’offre votre assurance habitation devrait refléter la valeur et la condition courantes de votre maison et tenir compte de tous les aménagements et achats importants que vous avez effectués

  • Prenez des mesures de prévention des incendies, des vols et des dégâts d’eau

    ; par exemple, installez un système d’alarme, des détecteurs d’eau, un clapet antirefoulement sur la canalisation principale d’alimentation en eau et des chauffe-eau sans réservoir, et entretenez régulièrement vos systèmes d’électricité, de plomberie et de chauffage ainsi que la toiture

  • Les matériaux utilisés pour la toiture et le revêtement extérieur

    de votre maison déterminent sa résistance aux intempéries, tout particulièrement dans le cas de tempêtes de vent et de grêle. Ils constituent une manière efficace de réduire au minimum les dommages par le vent et la grêle et, par le fait même, votre prime.

  • Renseignez-vous sur les autres rabais auxquels vous pourriez être admissible

    . Demandez à votre courtier si vous êtes admissible à des rabais additionnels, comme ceux qui s’appliquent si vous n’avez plus de dette hypothécaire ou n’avez jamais fait de demande d’indemnité

  • Souscrivez vos assurances automobile et habitation avec le même assureur

  • Ne changez pas d’assureur avant l’échéance de votre police

    , vous éviterez ainsi les pénalités pour résiliation anticipée

  • Dans les provinces où cela est autorisé, vous pourriez obtenir un tarif privilégié si vous autorisiez votre courtier à effectuer une vérification sommaire de votre cote crédit

    . Chez Intact Assurance, nous utilisons cette information uniquement pour nous aider à fixer votre prime; jamais nous ne nous en servirons pour majorer votre prime ou résilier votre police

  • De concert avec votre courtier, déterminez avec exactitude la protection dont vous avez besoin

    lorsque la garantie offre une certaine souplesse, comme dans le cas du montant d’assurance lié à un refoulement d’égout

  • Réglez votre prime annuellement

    au lieu de mensuellement de manière à éviter les frais de gestion ou d’intérêt

Comment utilisons-nous vos primes ?

Les primes perçues par les assureurs servent à indemniser les assurés, à payer les impôts et les taxes et à couvrir les coûts liés à l’exploitation d’une entreprise. Les assureurs mettent également de côté une grande partie de cet argent, appelée réserve, afin de répondre rapidement en cas de catastrophes qui donneraient lieu à un grand nombre de demandes d’indemnité en même temps.

Les fonds restants qui ne sont pas utilisés pour les activités quotidiennes sont investis par les assureurs. Ces activités de placement sont essentielles, puisque le revenu qu’elles produisent permet aux assureurs de compenser les coûts élevés de l’indemnisation. Le secteur de l’assurance a d’ailleurs toujours tiré des rendements positifs de ses placements (BAC).

Où se retrouve l’argent de vos primes ?

Voici à quoi sert chaque dollar que vous versez en prime…

Primes et franchises

La plupart des contrats d’assurance sont assortis d’une franchise, c’est-à-dire le montant que vous convenez de débourser lorsque vous présentez une demande d’indemnité. Ce montant est déduit de la somme que vous verse l’assureur pour compenser votre perte. La franchise est donc la part des dommages que vous assumez.

Vous pouvez diminuer le montant de la prime en augmentant celui de la franchise. Il est toutefois important de bien peser le pour et le contre lorsque vous choisissez votre franchise. N’hésitez pas à demander conseil à votre courtier pour déterminer le montant de la franchise adapté à votre situation.

Facteurs pris en compte pour fixer votre prime d’assurance habitation

Voici quelques-uns des facteurs dont nous tenons compte pour calculer votre prime :

  • L’endroit où vous demeurez – Certains secteurs présentent un taux de criminalité ou des risques de vol, de refoulement d’égout et d’événements météorologiques plus élevés que d’autres et commandent donc une prime supérieure
  • La distance qui vous sépare de la caserne de pompiers – En zone urbaine, les propriétés sont plus près des casernes de pompiers, ce qui diminue généralement la prime
  • Le montant de protection désiré – Si vous demandez ou désirez davantage de protection pour votre maison et vos biens, votre prime sera plus élevée que si vous demandiez ou désiriez une protection moindre
  • L’âge et l’état de votre maison – Les taux de prime sont généralement moins élevés pour les maisons récentes, parce que la plomberie, l’électricité et la toiture posent moins de risques et, partant, entraînent moins de sinistres
  • Si vous occupez la maison ou y travaillez – Les propriétés inhabitées sont davantage exposées au vol et au vandalisme. De même, si vous travaillez à la maison ou avez des locataires, la prime est plus élevée puisque la propriété contient davantage de biens
  • Le nombre de demandes d’indemnités que vous avez présentées – Plus le nombre d’années sans sinistre est élevé, plus la réduction de prime est importante
  • Le nombre d’années passées à la même adresse – Les statistiques montrent que les personnes qui demeurent longtemps au même endroit présentent moins de demandes d’indemnité, ce qui peut contribuer à diminuer la prime
  • Votre âge – En règle générale, plus vous vieillissez, plus votre prime diminue
  • Les mesures de prévention que vous avez prises – L’installation de dispositifs de protection contre le vol, les incendies ou les dégâts d’eau peut diminuer vos coûts d’assurance, soit en vous donnant droit à un rabais de prime, soit en prévenant et en réduisant vos pertes, ce qui se traduit par un nombre moins élevé de demandes d’indemnité
  • Si vous êtes propriétaire à part entière de votre maison – Si vous n’avez pas de dette hypothécaire, vous disposerez de plus d’argent pour entretenir votre propriété, ce qui se traduira par une diminution du nombre de demandes d’indemnité et contribuera à faire baisser votre prime
  • Le système utilisé pour le chauffage de la maison – Quand la principale source de chauffage de la maison est le mazout et que le chauffage d’appoint est au bois, les sinistres attribuables à des incendies ont tendance à être plus nombreux, ce qui entraîne une augmentation de la prime
  • Si votre maison a été construite ou est utilisée par plus d’une famille – Si votre maison comporte plus d’un logement autonome ou si vous la partagez avec des personnes avec qui vous n’avez aucun lien de parenté, elle peut être considérée comme une habitation multifamiliale. Dans de tels cas, l’assurance doit couvrir davantage de biens et le risque d’indemnisation augmente, tout comme le montant des demandes d’indemnité

Faits liés à l’assurance

Le saviez-vous ? Au Canada, les événements climatiques qui survenaient une fois tous les 40 ans surviennent désormais aux six ans dans certaines régions, incluant plusieurs parties de l’Alberta.