Tendances et décoration d’intérieur pour 2017

Changer de décor – Les tendances 2017 en design intérieur

Le printemps arrive !

Laissez-vous inspirer par ces quelques tendances design pour redonner de l’éclat à votre décor. Mais avant de vous lancer, glissez-en un mot à votre assureur.

5 tendances design 2017

  • Adieu télé, place aux bons moments en famille !

    La salle familiale sans appareils technologiques permet aux membres de la famille de se retrouver entre eux, loin des écrans.

  • On se tourne vers les carreaux surdimensionnés.

    D’une taille pouvant aller jusqu’à 3 pi sur 6 pi, ils ont de quoi créer un effet remarquable autour d’un foyer.

  • Les armoires de cuisine dépareillées ont la cote.

    Anthracite lustré pour les armoires du bas, style shaker blanc mat pour celles du haut : on ose, pour un effet saisissant !

  • Le plancher chauffant s’invite dans l’entrée.

    Parfait pour des bottes qui dégivrent plus vite et sont déjà chaudes lorsqu’on y glisse les pieds…

  • Chauds, les métaux.

    On intègre l’or rosé, le cuivre et le laiton dans notre décor pour créer une ambiance chaleureuse et distinguée.

Vérifier votre assurance

Dès que vous songez à entreprendre des rénovations, faites signe à votre assureur. Vous aurez ainsi la certitude que vous êtes bien couvert pendant et après les travaux en cas de dommage, blessure ou vol.

  • Vérifiez que votre entrepreneur est assuré.

    Il devrait posséder une assurance-responsabilité générale de 1 million de dollars ou plus, qui vous couvre notamment en cas de dommage à votre propriété ou à celle des voisins. Exigez une preuve papier et partagez-la avec votre courtier : il saura vous guider.

  • Informez votre assureur des rénovations projetées.

    La plupart des contrats d’assurance habitation permettent d’effectuer des rénovations sans souci. Mais certaines questions doivent absolument être abordées :

    • Quelle est la valeur des rénovations projetées ?
    • Quelle assurance couvre un vol survenu sur le chantier : la vôtre ou celle de votre entrepreneur ?
    • Devez-vous fournir une preuve de permis ou autre document à votre assureur ?
    • Serez-vous présent ou absent de la maison pendant les travaux ?
    • Comptez-vous réaliser une partie des travaux vous-même ?

    Toutes ces questions peuvent avoir un impact sur votre couverture. Assurez-vous de bien comprendre ce qui n’est pas couvert et n’oubliez pas que votre assurance ne vous protège pas contre des travaux mal réalisés ! Selon les assureurs, faire affaire avec un entrepreneur certifié demeure la meilleure façon de faire de vos rénovations un succès.

  • Informez votre assureur dès que les rénovations sont finalisées.

    Si les travaux ont fait augmenter la valeur de votre propriété, il sera peut-être nécessaire d’ajuster votre contrat d’assurance.

Apprenez-en plus sur les assurances en cas de rénovations ici.