Facteurs d’évolution: climat et technologie

Girl reaches for thermostat on wall

Assurance, climat et technologie

Les événements météorologiques que provoquent les changements climatiques au Canada présentent des facteurs de risque beaucoup plus grands que ce que les assurances habitation, automobile et entreprises visaient à l’origine. Ces aléas météorologiques sont plus fréquents et plus violents que jamais auparavant. Nous constatons aussi que les dégâts d’eau dépassent maintenant les incendies comme première cause des demandes d’indemnité en assurance de dommages présentées par des particuliers au Canada1.

La façon dont les habitations et les automobiles sont conçues et construites continue d’évoluer, et diverses options judicieuses, écologiques et sécuritaires sont offertes aux consommateurs. Malgré les progrès considérables réalisés dans ces deux secteurs d’activité au cours des trente dernières années, l’efficacité énergétique des maisons s’est améliorée quatre fois plus que celle des voitures2. La conception et la technologie évoluent, que ce soit pour prévenir les dommages à nos habitations ou réduire les risques au volant, et il doit en être de même pour l’assurance dont nous avons besoin pour protéger les biens qui nous tiennent à cœur.

Du point de vue technologique, la menace des cyberrisques s’accroît au Canada : on signale que le nombre de cybercrimes a doublé depuis un an. Les entreprises qui traitent ou stockent des renseignements confidentiels sur des clients ou des employés doivent prendre conscience du fait qu’elles peuvent être ciblées. La technologie permet facilement le vol d’identité, et cela peut prendre des mois, voire des années, pour rétablir votre réputation, votre cote de solvabilité et votre situation juridique.

Pour bien comprendre tout ce que couvrent vos assurances habitation, automobile et entreprises, consultez votre police ou informez-vous auprès de votre courtier d’assurance.

Faits liés à l’assurance

Le saviez-vous ? De nos jours, la consommation énergétique totale d’une maison, toutes consommations énergétiques confondues, que ce soit pour le chauffage, l’éclairage et la vie au quotidien, est inférieure de 66 % à celle d’une maison construite en 1975.

 

1. Source: IBAC “Keep your home dry” (en anglais)
2. Source: CHBA (en anglais)